Choisir un bon broker : entre etoro et markets.com

Si de plus en plus de monde chaque année décide de franchir le pas et d’entamer des actions en bourse, la plupart de ces personnes le font sans réelles connaissances en matière de marché ni méme d’économie. Ainsi, il est toujours nécessaire de consulter des comparatifs de courtiers tels digitalbusiness afin de voir un courtier légitime tels etoro face à une arnaque tel avatrade.

 

Des arnaques du trading en ligne sur la toile

Comment cela se passe : iconographie

De telles démarches étants purement suicidaires, des courtiers boursiers proposent leurs services sur la toile dans le but d’aiguiller et conseiller les novices. Pour beaucoup de gens nouvellement arrivés, la pespective de gagner de l’argent rapidement est alléchante mais gare aux pièges et aux désillusions , c’est pourquoi recourir aux services d’un courtier peut s’avérer étre une stratégie payante. Mieux vaut gagner petit sur du long termes mais de maniére sure que de prendre le risque de tout perdre en trés peu de temps. Ainsi un courtier peut faire profiter de son expérience et de ses analyses tous néophytes , ils permettent à leurs clients de suivre les évolutions du marché dans un temps presque instantanné mais ils offrent aussi la possibilité de réaliser des transactions en continu.

 

Un bon courtier propose à ses clients des analyses et des études sur les entreprises sur lesquelles il est possible d’investir et sur leurs concurrents. Il dresse un bilan sur l’historique de ces sociétés , les résultats obtenus, souligne leurs points forts et leurs points faibles, étudie la réalité du secteur dans lequel elles agissent, puis tire des prévisions sur le devenir de ces entreprises.

 

Choisir son broker : entre etoro, markets.com et avatrade

Un bon courtier travaillera toujours avec le soucis de satisfaire sa clientèle et de lui indiquer les meilleurs placements du moments. Depuis les années 2000 et l’essort du marché en ligne, le nombre de courtier à littéralement explosé au point qu’il devient méme difficile de faire son choix dans la quantité proposée .Un bon courtier est avant tout un bon commercial et met en relation les acheteurs et les vendeurs, il doit avoir de bonnes qualités sur le plan commercial et technique et vendre le bon titre au bon moment à cause de la volatilité des marchés. Un bon courtier doit s’élever à moins de 0.10% du capital investit environ par ordre. Se tourner vers un courtier peut s’avérer une stratégie payante , c’est pourquoi il est reccomandé quitte à devoir s’acquiter de frais de faire appel à leurs services . Il est judicieux de privilégier un courtier qui dispose d’une offre de services étoffée ; de nombreux courtiers proposent des webinaires, livres blancs et vidéos de formation et qui puisse étre joignable facilement et à tout moment. Il faut étre sur d’avoir la possibilité de pouvoir passer des ordres par téléphone en cas d’urgence tels avec markets.com.

 

Certains courtiers offrent la possibilité de rémunérer des comptes de courtage, ce qui reste une option intéressante. Globalement les tarifs des courtiers sont équivalents, la différence se fait nottanment sur les services qu’ils proposent comme par exemple des modules de formation , analyses techniques ou applications sur mobile et tablette ou bien encore des messages d’alerte. Certains proposent meme des cartes de crédits à leur client afin de régler directement avec les gains du trading. Attention à certains courtiers ne proposants pas de service aprés vente ou alors en langue étrangére, certains se montrent peu scrupuleux des règles.

 

Règle d’un courtier fiable : rémunération sur le spread

Un bon courtier se rémunère en règle générale en comissions sur les trades de ses clients tel Saxo Bank. Pour terminer , tout trader se doit d’avoir un courtier, celui ci suit ses ordres, le conseille et tient son compte. En échange d’une comission le courtier fournit à ses clients toutes une gamme de service le plus large possible .

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *